Dans quels cas

Pour la naissance d’un enfant, les femmes ou les couples choisissent un accompagnement par une doula quand
  • le partenaire n’assiste pas à l’accouchement ou si sa présence n’est pas souhaitée par la femme
  • le partenaire désire un soutien complémentaire
  • c’est le premier enfant qui va naître ou si la femme a beaucoup de questions et si elle est particulièrement inquiète
  • un premier accouchement a laissé des traumatismes
  • la femme ne s’est pas sentie suffisamment entourée lors de la naissance de son premier enfant
  • la future maman est célibataire
  • elle est originaire d’un autre pays ou d’une autre culture et qu’elle souhaite la présence d’une médiatrice
  • la femme souhaite être entourée par des femmes lors de l’accouchement et si sa mère, son amie ou sa sœur lui semblent être trop proches pour y assister
  • une césarienne est planifiée et que la femme ne souhaite pas se retrouver seule après l’accouchement quand son partenaire et la sage-femme amènent le nouveau-né à la nurserie
  • un enfant handicapé est attendu
  • il y a un risque que l’enfant vive seulement quelques heures ou qu’il naisse mort-né.